En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Qin Shi Huangdi

L'empereur Shi Huangdi
L'empereur Shi Huangdi

(259-210 avant J.-C.), empereur de la dynastie Qin de 221 à 210.

Prince de l'État de Qin, il succéda à son père en 247. Conseillé par des ministres légistes, il pacifia et unifia les pays chinois et fonda l'empire en 221, inventant pour lui-même le titre suprême « huangdi ». Avide de prestige et de puissance, il s’adonnait à la magie et fit l’ascension de la montagne sacrée du Tai Shan pour s’y entretenir avec les esprits célestes. Cependant, obsédé par la crainte des complots et hanté par la quête de l'immortalité, il vivait caché dans ses palais. Il fit graver des inscriptions rupestres aux quatre coins de son empire, qui louent la grandeur historique de son œuvre. Sa mémoire fut vouée à travers les siècles à l’exécration des lettrés, car, en 213 avant J.-C., à l’instigation de son ministre Li Si, il ordonna la destruction des livres classiques. À sa mort, son fils cadet ne put s'opposer à la réaction que ses lois implacables avaient suscitée. Qin Shi Huangdi fut enterré, conformément à sa volonté, sous un tumulus énorme, situé près de l’actuel Xi’an. On mura dans sa tombe une partie de ses femmes et les ouvriers qui avaient transporté ses trésors.

Pour en savoir plus, voir les articles histoire de la Chine, Li Si, Qin.