En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pompée

en latin Cnaeus Pompeius Magnus

Homme d'État romain (106 avant J.-C.-Péluse 48 avant J.-C.).

Issu d'une famille de noblesse récente, riche propriétaire de terres dans le Picenum, il participe très jeune à la lutte contre les partisans de Marius en Sicile et en Afrique ; il est proclamé imperator par ses troupes, qui lui donnent le surnom de Magnus (le Grand) ; Sulla ne peut lui refuser le bénéfice du triomphe à 25 ans. Il combat Sertorius en Espagne (72), puis écrase avec Crassus les bandes de Spartacus (70). Il est élu consul sans avoir accompli la carrière traditionnelle des magistratures. En 67, il réussit une campagne contre les pirates. En 66, il reçoit la direction de la guerre contre Mithridate, laquelle se transforme en une conquête de l'empire séleucide.

De retour à Rome (janvier 61), il doit restaurer sa position politique par une entente avec Crassus et César. C'est le « premier triumvirat » : il épouse Julia, fille de César (60). Le renouvellement de cet accord à Lucques, en 56, est un partage du monde : la péninsule Ibérique est attribuée à Pompée. Mais il reste à Rome, où il est en 52 consul sans collègue. Contre César vainqueur en Gaule, il s'accorde avec le sénat. Quand César franchit le Rubicon, Pompée préfère abandonner l'Italie. Il regroupe ses forces en Illyrie. Mais la bataille de Pharsale (9 août 48) est un échec sans rémission. Il s'enfuit en Égypte, où il est assassiné.