En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francesco Forgione, dit Padre Pio

Religieux capucin italien (Pietrelcina Benevento, Pouilles, 1887-San Giovanni Rotondo, Pouilles, province de Foggia, 1968).

Béatifié en 1999, puis canonisé en 2002 par le pape Jean-Paul II, ce religieux fait l'objet en Italie d'une dévotion qui débuta en 1918, lorsque, à l'issue d'une messe, il reçut les stigmates de la Passion : des plaies sanglantes apparurent sur ses mains, ses pieds et son flanc gauche aux mêmes endroits que sur le corps du Christ crucifié. L'Église eut pendant longtemps une réaction de prudence hostile devant ce phénomène inexpliqué, mis sur le compte de l'hystérie, d'autant que les plaies du religieux, demeurées sanglantes pendant cinquante ans, se refermèrent naturellement à sa mort. Après avoir été mis à l'Index et interdit de messe, il avait été réintégré dans ses fonctions sacerdotales par Pie XI en 1933.

San Giovanni Rotondo, village où officia Padre Pio, est devenu un lieu de pèlerinage où défilent annuellement près de huit millions de pèlerins. L'architecte Renzo Piano y a édifié une église capable d'accueillir 7 000 fidèles.