En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

María Estela Martínez, dite Isabel Perón

Femme politique argentine (province de La Rioja 1931).

Secrétaire de Juan Domingo Perón (1958), elle l'épouse à Madrid en 1961. En septembre 1973, Perón la fait élire vice-présidente. Représentant la droite du mouvement péroniste, elle accède à la présidence de la République argentine en juillet 1974, après la mort de son mari. Très influencée par son conseiller privé López Riga, elle mène une politique de répression, dans un pays ravagé par le terrorisme et les problèmes économiques (300 % d'inflation au début de 1975). De plus en plus isolée, dans une ambiance de violence et de scandales, elle est renversée par l'armée en mars 1976.

Exilée en Espagne en 1981, elle abandonne la présidence du parti justicialiste en 1985. Elle est poursuivie, depuis janvier 2007, par la justice argentine dans le cadre d'une enquête sur la disparition d'un opposant pendant sa présidence.

Pour en savoir plus, voir l'article Argentine : vie politique depuis 1945.