En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Palingène

(Pier Angelo Manzolli, dit Marzello Palingenio Stellato)

Philosophe et humaniste italien (Stellata, Ferrare, vers 1500-Stellata, Ferrare, 1543).

Il est l'auteur d'un poème ésotérique en douze livres, Zodiacus vitae (le Zodiaque de la vie, 1535) considéré comme un des chefs-d'œuvre de la poésie philosophique latine du xvie siècle. Conçu sur le modèle du poème de Lucrèce, l'ouvrage, d'inspiration plotinienne et gnostique, se donne pour but de montrer « comment régler de la meilleure manière la vie de l'homme, son orientation et sa moralité » en l'élevant des « saletés terrestres » – avidité des richesses et recherche des plaisirs charnels - jusqu'à la « lumière de la sagesse ».

Palingène, dont la dépouille fut exhumée et brûlée pour hérésie, s'y livre notamment à une dénonciation particulièrement acerbe du clergé romain (« Il n'y a pas de peste plus monstrueuse ; / ils sont la lie du genre humain, la source de la sottise, la sentine des maux, / des loups sous une peau de mouton, rendant un culte à Dieu pour l'appât du gain »). Le Zodiaque de la vie, dont plusieurs passages furent adaptés en français par Scévole de Sainte-Marthe dès les années 1560, joua un rôle important dans la formation de la pensée libertine du xviie siècle.