En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jan Palach

Étudiant tchécoslovaque (Vsetaty 1948-Prague 1969).

Étudiant en philosophie au moment du « printemps de Prague », il assista à l'invasion de son pays par les troupes du pacte de Varsovie en août 1968. Le 16 janvier 1969, il s'immola par le feu, à Prague, pour protester contre la répression soviétique et, plus encore, contre la passivité de ses concitoyens. Il mourut trois jours plus tard, et son geste fut imité à plusieurs reprises dans les semaines suivantes. Il est devenu, en Occident, un symbole de la résistance antisoviétique.

Pour en savoir plus, voir l'article Tchécoslovaquie.