En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Opechancanough

Chef de la confédération amérindienne Powhatan (v. 1545-Jamestown, Virginie, 1644).

En 1607, peu de temps après avoir débarqué en Virginie, le colonisateur anglais John Smith (l'un des premiers membres de la Compagnie de Virginie, fondée l'année précédente), fut fait prisonnier par Opechancanough. Cet enlèvement marqua le début d'un long et sanglant conflit qui opposa les autochtones de cette région aux colons de Jamestown. Lorsque les Indiens refusèrent de vendre de la nourriture aux Anglais affamés, ce fut au tour de John Smith de capturer Opechancanough, à qui il ne rendit la liberté qu'en échange de provisions.

Pendant un moment, la paix fut maintenue grâce au frère d'Opechancanough, le grand chef Powhatan dont la fille, Pocahontas, avait épousé un Anglais. Mais lorsque Powhatan mourut en 1618, Opechancanough devint tout-puissant. Le 22 mars 1622, avec d'autres chefs, il décida qu'il était temps de faire quelque chose pour mettre un terme à l'avance des colons. Il prit alors la tête d'une expédition qui massacra 347 personnes. La guerre s'apaisa en 1636 mais, le 18 avril 1644, Opechancanough préférant mourir en guerrier que se soumettre aux Anglais, prit à nouveau la tête d'un soulèvement sanglant. Fait prisonnier, il fut mis à mort cette année-là dans la ville de Jamestown.