En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Juan Carlos Onetti

Écrivain uruguayen (Montevideo 1909-Madrid 1994).

Résidant à Buenos Aires (1929-1976), rédacteur à l'hebdomadaire Marcha (1939-1974), il traduit dans toute son œuvre romanesque, dès le Puits (1939), l'inquiétude existentielle d'êtres désenchantés (Tierra de nadie, 1941 ; Ramasse-vioques, 1964). Exilé politique à Madrid, il y publie en 1979 Dejemos hablar al viento.