En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Luis Ocaña

Coureur cycliste espagnol (Priego 1945-Mont-de-Marsan, Landes, 1994).

Surnommé « le Fier Castillan » ou « l'Espagnol de Mont-de-Marsan », Luis Ocaña remporta le Grand Prix des Nations chez les amateurs en 1967, avant de faire son entrée chez les professionnels l'année suivante en triomphant dans le Championnat d'Espagne, qu'il gagnera également en 1972. Vainqueur du Grand Prix du Midi libre en 1969, de la Semaine catalane en 1969 et 1973, du Tour d'Espagne en 1970, du critérium du Dauphiné libéré en 1970, 1972 et 1973, du Grand Prix des Nations en 1971, il ajouta la même année à son palmarès le Tour de Catalogne. En 1973, il se distingua en remportant le Tour de France (en gagnant six étapes et en terminant avec plus de 15 minutes d'avance sur le deuxième, le Français Bernard Thévenet), le Tour du Pays basque et en obtenant une troisième place au Championnat du monde. Il abandonna la carrière professionnelle en 1977. Ce coureur au tempérament d'attaquant perdit un Tour de France en 1971 sur chute, alors qu'il possédait une avance confortable sur Eddy Merckx, le futur vainqueur. (→ cyclisme.)