En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Christiane Nüsslein-Volhard

Biologiste allemande (Magdebourg 1942).

Poursuivant, avec É. F. Wieschaus, les travaux de E. Lewis sur le contrôle génétique du développement embryonnaire de la drosophile, elle a identifié des « gènes architectes » fondamentaux qui interviennent, à un stade très précoce, dans la détermination du plan de segmentation de l'embryon. Ces gènes ont été retrouvés, presque identiques, chez tous les organismes pluricellulaires, de la méduse à la souris, ce qui renforce l'hypothèse d'un de l'existence d'un ancêtre commun. (Prix Nobel de physiologie ou médecine 1995, avec E. B. Lewis et É. F. Wieschaus.)