En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michael Nyman

Musicien britannique (Londres 1944).

Issu de l'avant-garde londonienne, c'est tout naturellement que Michael Nyman accompagne des films expérimentaux avant sa rencontre décisive avec Peter Greenaway. S'inspirant de Purcell ou de Mozart, il compose la musique de la plupart des films du cinéaste, ses partitions minimalistes épousant parfaitement les combinaisons structurelles et plastiques de Greenaway. Il illustre ainsi Meurtre dans un jardin anglais (1982) qui lui apporte la notoriété, puis Zoo (1985) et Prospero's Books (1991). Privilégiant la simplicité formelle et la pulsation rythmique, Michael Nyman est aujourd'hui l'un des représentants de la musique répétitive, capable de conjuguer musique contemporaine et musique des xviie et xviiie s. dans une fusion en apparence aisée qui cache une grande complexité d'écriture.

En 1977, à l'instar de Phil Glass, Nyman crée son propre orchestre, dont les concerts drainent un public nombreux. Il reste cependant attaché au cinéma, écrivant des partitions pour Monsieur Hire (1989) et le Mari de la coiffeuse (1990) de Patrice Leconte, ou pour la Leçon de piano (1993) de Jane Campion, ce dernier film lui apportant la consécration internationale au festival de Cannes.