En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kenneth Norville, dit Red Norvo

Vibraphoniste de jazz, chef d'orchestre et compositeur américain ((Beardstown, Illinois, 1908-Santa Monica, Californie, 1999).

Musicien autodidacte (piano et xylophone), il commença sa carrière professionnelle en 1932, en tant que xylophoniste dans l'orchestre du violoniste Paul Whiteman, avant de diriger avec Eddie Sauter une formation de douze musiciens. Après avoir formé un octette (1934) puis un sextette (1936-1939), il entra comme vibraphoniste dans l'orchestre de Benny Goodman (1945) puis dans celui de Woody Herman (1946). De 1936 à 1939, il constitua avec son épouse Mildred Bailey, le célèbre duo musical « Mr and Mrs Swing ». De ses débuts au piano et au xylophone, Red Norvo gardera au vibraphone une élégance et une virtuosité toute de fragilité, mais c'est surtout en tant que catalyseur qu'il laissera dans l'histoire du jazz une trace appréciable. Outre l'introduction dans les orchestres de l'ère swing (et, jusqu'en 1947, dans celui de Benny Goodman) d'un instrument a priori incongru, à cause notamment de son faible volume sonore, on lui doit de s'être entouré de jeunes musiciens aussi passionnés et audacieux que les saxophonistes Dexter Gordon et Jimmy Giuffre (I'll Follow You, 1947), le contrebassiste Charles Mingus et le guitariste Tal Farlow en trio (Move, 1950), sans oublier une historique séance d'enregistrement pour laquelle Dizzy Gillespie et Charlie Parker furent ses partenaires (Slam Slam Blues, 1945), soit une généreuse et singulière façon de participer au renouvellement du langage musical et de favoriser paternellement le passage du swing au be-bop.