En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicéphore II Phokas

Nicéphore II Phokas
Nicéphore II Phokas

(en Cappadoce 912-Constantinople 969), empereur byzantin (963-969).

Général, il enlève aux Arabes la Crète (961) et Alep (962). Après la mort de Romain II, il épouse la veuve de ce dernier, Théophano, et se fait proclamer empereur (963). Il est l'associé des jeunes empereurs Basile II et Constantin VIII, mais exerce seul le pouvoir.

Représentant de l'aristocratie, il protège les puissants et s'efforce de consolider la propriété militaire. Tout en aidant son maître saint Athanase à fonder un monastère au mont Athos (963), il tente d'arrêter le développement de la grande propriété ecclésiastique. Pour renforcer l'armée, il alourdit la fiscalité; il conquiert la Cilicie et Chypre (964-965), une partie de la Syrie (966 et 968) et rentre à Constantinople, tandis que ses lieutenants occupent Antioche (octobre 969) et Alep (décembre 969), dont la principauté se reconnaît vassale de l'Empire. En vue de maintenir sa présence en Italie, face aux prétentions d'Otton Ier, auquel il refuse le titre impérial, Nicéphore unifie le commandement des thèmes de Calabre et de Longobardie (965). Mais, en 969, il est assassiné par le général Jean Tzimiskès, avec la complicité de Théophano.

Pour en savoir plus, voir l'article Empire byzantin : histoire.