En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

François Bernard Mâche

Compositeur français (Clermont-Ferrand 1935).

Opposé aux courants postsériels, il s'attache à des données purement sensorielles, utilisant, d'une part, des langues étrangères, considérées comme des matériaux sonores, et, d'autre part, des sons enregistrés à l'état brut. Un voyage dans le Sud-Est asiatique (1972) l'a encouragé dans cette voie. On lui doit Rituel d'oubli (1969), Danaé (1970), Kemit pour darbouka ou zarb solo (1970), Marae (1974), Da Capo, œuvre de théâtre musical (Avignon, 1976), les Mangeurs d'ombre, œuvre de théâtre musical (1979), Andromède (1979), Tombouctou, œuvre-spectacle (1982), Eridan pour quatuor à cordes (1987), Estuaire du temps pour échantillonneur et grand orchestre (1993).