En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Muhammad Ibn Tumart

Réformateur musulman (dans l'Anti-Atlas, Maroc, entre 1078 et 1081-1130), mahdi des Almohades.

Il voyage en Espagne et en Orient, étudie à Bagdad et adopte les idées de Ghazali, qui luttait pour le retour aux sources de l'islam. Revenu au Maghreb, il gagne à ses idées un étudiant des environs de Nedroma (Nedrouma), Abd al-Mumin. Il se rend dans le Sud marocain et y commence sa propagande contre les mœurs relâchées des Almoravides (al-Murabitun) et leurs doctrines juridiques. Il se proclame mahdi descendant de Ali et forme un groupe de partisans, qu'il appelle « croyants » ou « unitaires » (al-Muwahhidun, Almohades), composé de 10 compagnons qui l'ont d'abord reconnu, dont Abd al-Mumim, et de 50 fidèles. Il prend par ruse la ville de Tinmal, et convertit les tribus voisines. À sa mort, Ibn Tumart désigna Abd al-Mumin pour prendre sa succession, et ce dernier poursuivra avec succès la lutte contre les Almoravides et sera le fondateur de la dynastie des Almohades.

Pour en savoir plus, voir les articles Almohades, Almoravides, islam.