En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michel III l'Ivrogne

(838-867), empereur byzantin (842-867), de la dynastie d'Amorion.

Fils de l'empereur Théophile, il règne d'abord sous la tutelle de sa mère Théodora, qui rétablit le culte des images (843). Puis, la reléguant au couvent, il prend le pouvoir (856) et l'exerce avec l'aide de son oncle Bardas. Tout en menant des expéditions contre les Arabes (856-859) et en repoussant l'assaut russe (860), il entreprend une politique de conversion (Khazars, Moraves, Slaves) qui aboutit au baptême du tsar bulgare Boris Ier (864). Cependant, le remplacement du patriarche Ignace par Photios (857), excommunié, attisant la querelle avec Rome, amène la consommation du schisme (→ concile de Constantinople, 869-870). Après s'être débarrassé de Bardas, il adopte Basile (866), qui l'assassine et prend le pouvoir.

Pour en savoir plus, voir l'article Empire byzantin : histoire.