En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri Mendras

Sociologue français (Boulogne-Billancourt 1927-Paris 2003).

Spécialiste de sociologie rurale, professeur à l'Institut d'études politiques de Paris (1956-1977) et membre du Conseil économique et social (1995-1997), il est l'auteur de : Sociologie de la campagne française (1959), la Fin des paysans (1967), Voyages au pays de l'utopie rustique (1979), le Périgord raconté aux enfants et un peu aux parents (1983), la France que je vois (2002). Dans la Seconde Révolution française (1965-1984) [1988], il étend son champ d'investigation à la nation tout entière.