En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Cromwell Mather

Astrophysicien et cosmologiste américain (Roanoke, Virginie, 1946).

Après avoir obtenu un doctorat à l'université de Californie, à Berkeley, en 1974, il entre au Goddard Institute for Space Studies à l'université Columbia, à New York – l'un des établissements dépendant du Centre de vol spatial Goddard de la NASA – où il est l'un des promoteurs du satellite COBE, destiné à étudier le rayonnement du fond de ciel, considéré comme un vestige du big bang. Une fois ce projet accepté par la NASA, il en devient le coordinateur scientifique, tout en étant responsable de l'un des instruments du satellite, chargé de mesurer avec précision le spectre du rayonnement du fond de ciel dans l'infrarouge lointain. Sa carrière va se dérouler désormais au Centre de vol spatial Goddard, à Greenbelt, dans le Maryland. COBE est finalement lancé en 1989 ; ses observations établissent que le spectre du rayonnement du fond de ciel coïncide avec celui du rayonnement thermique d'un corps noir à une température voisine de 2,7 K (→ cosmologie), avec de très faibles fluctuations de température selon les directions d'observation. Ces découvertes confortent la théorie du big bang et valent à J. C. Mather le prix Nobel de physique 2006, conjointement avec G. F. Smoot.