En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bernard Malamud

Écrivain américain (New York 1914-New York 1986).

Ouvrier, employé de bureau, il devient professeur et publie des nouvelles (le Tonneau magique, 1958 ; les Idiots d'abord, 1963 ; Rembrandt's Hat, 1973) et des romans (The Natural, 1952 ; le Commis, 1957 ; l'Homme de Kiev (The Fixer), 1966 ; les Locataires, 1971 ; Dublin Lives, 1979), où un constant sentiment d'aliénation, souvent rapporté à des personnages juifs, suscite un réalisme scrupuleux. L'aptitude à l'humour et à la notation morale fait de Malamud un des tout premiers écrivains juifs américains. Son dernier roman, la Grâce de Dieu (1982), met en scène sous forme allégorique le cycle infernal de l'erreur et de la répétition ironique qui sous-tend l'histoire humaine.