En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Halford John Mackinder

Géographe britannique (Gainsborough, Lincolnshire, 1861-Parkstone, Dorset, 1947).

Il introduit l'enseignement de la géographie dans les universités britanniques, à Oxford d'abord, puis à la London School of Economics and Political Science. Ses travaux portent sur la Grande-Bretagne et son empire (Britain and British Seas, 1902) et surtout sur la géographie politique. Dans son article sur The geographical pivot of history (1904), il oppose les puissances dont la force est basée sur la maîtrise des mers et des espaces qui les bordent (rimland) à celles qui tirent leurs avantages du contrôle du cœur des continents (heartland). De manière plus large, son intérêt le porte vers les faits de communication et il est le premier à souligner le rôle de la « nodalité » dans la distribution des hommes à la surface de la Terre. Il annonce par toute une partie de son œuvre la géographie appliquée.