En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Little Turtle

en français Petite Tortue

Chef de la tribu amérindienne des Miamis (Fort Wayne, Indiana, 1752- ? 1812).

Son nom indien est Michikinikwa. Bien qu'il fût le fils d'un chef de la nation des Miamis, il n'hérita pas du statut de son père car sa mère était une Mohican. Ce ne fut que grâce à son génie oratoire et militaire qu'il obtint finalement de son peuple le statut de chef de guerre. Il était à la tête des troupes amérindiennes qui remportèrent des victoires décisives face aux troupes américaines du général Harmar, en 1790, puis celles du général Saint Clair, en 1791. En 1794, pourtant, il recommanda la négociation lorsqu'il apprit que les Britanniques ne pouvaient plus leur fournir de munitions et que le général Wayne s'avançait avec un corps expéditionnaire de 4 000 hommes.

Rejeté par son peuple, Little Turtle ne put empêcher les autres chefs de partir au combat. Les Indiens furent décimés par les troupes de Wayne lors de la bataille de Fallen Timbers, et furent contraints de signer le traité de Greenville en 1795. Little Turtle fit alors la déclaration suivante : « Je suis le dernier à signer ce traité, et je serai le dernier à le violer. » Il resta fidèle à ses paroles jusqu'à sa mort, refusant notamment de se joindre à la confédération de Tecumseh contre les Américains.

Par la suite, Little Turtle fit tout son possible pour convaincre son peuple de se consacrer à l'agriculture et convaincre le gouvernement américain de mettre fin à la contrebande d'alcool. Mais il fut sans cesse contrecarré par les ingérences des colons blancs. Il perdit son prestige auprès de son peuple, mais devint populaire auprès des Américains en adoptant leurs manières et en se rendant dans plusieurs villes des États-Unis. À sa mort, le 14 juillet 1812, Little Turtle était considéré comme un héros amérindien.