En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Louis Lions

Mathématicien français (Grasse 1928-Paris 2001).

Il a consacré l'essentiel de ses recherches aux équations aux dérivées partielles et à la théorie du contrôle des systèmes, et il a largement contribué au développement des mathématiques appliquées et industrielles. Ses travaux ont trouvé des applications dans des domaines aussi divers que l'industrie aérospatiale, l'énergie, la gestion et l'environnement.

Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de mathématiques (1950) et docteur ès sciences, il débute sa carrière de chercheur au CNRS, de 1951 à 1954, puis enseigne successivement à la faculté des sciences de Nancy et à celle de Paris, avant de devenir professeur à l'École polytechnique (1966-1988) et au Collège de France (à partir de 1973).

Président de l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) de 1980 à 1984, puis du Centre national d'études spatiales (CNES) de 1984 à 1992, il a aussi été conseiller scientifique de Péchiney, de Dassault-Aviation, d'EDF, de Gaz de France et de la Météorologie nationale.

Élu à l'Académie des sciences en 1973, il en a été le président de 1996 à 1998, et engagea alors une réforme de cette institution ayant pour objectif de la rajeunir et de réaffirmer son rôle vis-à-vis de la société.

Il est le père de Pierre-Louis Lions, médaille Fields en 1994.