En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis-George Leygue

Sculpteur français (Bourg-en-Bresse 1905-Naveil, Loir-et-Cher, 1992).

Dès les années 1930, il s'intéresse au métal comme matériau d'expression. Son œuvre, d'inspiration figurative, s'inscrit dans la lignée de celles de Lipschitz et de Zadkine : Triptolème (1950) ou le Cortège (1967) témoignent d'une rigueur qu'accompagne une réflexion sur le plein et le vide. Professeur à l'École des beaux-arts de Paris (1945), il fut élu en 1969 à l'Institut de France.

Parmi ses autres œuvres : Ossuaire des soldats français tombés sur le Piave (1935), Monument aux déportés de l'Ain (1948-1949), le Prisonnier politique inconnu (1953).