En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Émile Le Scan

dit Glenmor

Chanteur, auteur-compositeur et écrivain français (Maël-Carhaix 1931-Quimperlé 1996).

Après des études de philosophie, il monte sur scène pour la première fois à Paris en 1959. Barde et tribun, il redonne leur fierté aux Bretons, à une époque où la culture celte et la langue bretonne sont souvent un objet de mépris. Rebelle, anticlérical et anarchiste comme Léo Ferré, dont il est l'ami, il ouvre la voie aux chanteurs Alan Stivell, Gilles Servat, Tri-Yann, et aujourd'hui Dan Ar Braz. Porté par le renouveau des cultures régionales, qu'il a lui-même favorisé, il triomphe en 1969 et 1970, avec des chansons comme Credo de la joie et Névénoé. Durant les années 1970, il se produit sur les plus grandes scènes d'Europe. Élu « Breton de l'année » en 1978, il avait cessé de chanter depuis plusieurs années pour se consacrer à l'écriture (les Feux de la vallée, 1995).