En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Lauterbur

Chimiste américain (Sydney, Ohio, 1929- Urbana, Illinois, 2007).

Titulaire d'un doctorat de chimie (1962) obtenu à l'université de Pittsburgh (Pennsylvanie), il a été professeur de chimie et de radiologie à l'université de New York (1969-1985) et professeur à l'université de l'Illinois et au Collège de médecine de Chicago (Illinois) [1985-1990]. Son intérêt pour les sciences du vivant l'ont amené à passer de la chimie à la physiologie, à la biophysique et à l'ingénierie appliquée à la biologie. Concentrant ses recherches sur la spectroscopie par résonance magnétique nucléaire (R.M.N.), il a été le premier, en 1973, à obtenir par R.M.N. une image d'un objet hétérogène. Il a démontré ensuite qu'il était possible de créer une image bidimensionnelle en modulant l'intensité du champ magnétique : il a ainsi découvert le principe de l'imagerie par résonance magnétique (I.R.M.), une technique qui a bouleversé la pratique de l'imagerie médicale et permis des progrès considérables dans le diagnostic de nombreuses pathologies. Pour ces travaux, il a obtenu le prix Nobel de médecine 2003, conjointement avec Peter Mansfield.