En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lautario

Chef de la tribu amérindienne des Araucans (Chili) (vers 1535- bataille de Mataquito 1557).

Fait prisonnier dès les premiers jours de la conquête du Chili par les Espagnols, Lautario devint le serviteur et le palefrenier du conquistador Pedro de Valdivia. Il apprit ainsi la façon de vivre et les faiblesses des Espagnols avant de parvenir à s'échapper. Il retourna alors vivre parmi son peuple, déterminé à les pousser à la révolte. En 1553, il vainquit son ancien maître Valdivia à Tucapel, le captura et le mit à mort.

Francisco de Villagrá, qui prit alors le commandement des troupes espagnoles, fut contraint d'abandonner temporairement la ville de Concepción que Lautaro et son armée saccagèrent, ainsi que les autres villes et forts d'Araucanie (partie méridionale du Chili). Les Indiens se retirèrent ensuite dans leurs terres, au-delà de la rivière Bio Bio.

Peu de temps après, les Araucans menacèrent de nouveau la colonie espagnole. Lautario remporta de nombreux combats, mais Villagrá finit par se montrer plus habile tacticien que lui. Le grand chef araucan fut tué lors de la bataille de Mataquito, en avril 1557. Cette défaite marqua également la fin de la résistance araucanienne.

De nos jours, la mémoire de Lautario est encore célébrée comme celle du premier combattant pour l'indépendance du Chili.