En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Denys Lasdun

Architecte britannique ( ? 1914-Londres 2001).

Son œuvre, depuis les années 1930, a profondément marqué l'architecture anglaise de la seconde moitié du xxe siècle. Tout en manifestant un vif intérêt pour l'architecture anglaise de l'âge baroque (il étudia notemment les œuvres de l'architecte du xviiie siècle Nicholas Hawksmoor), il s'est plu à marier dans le « nouveau brutalisme » du béton armé les concepts du modernisme définis par Le Corbusier et Mies van der Rohe avec une inspiration marquée par les peintres cubistes.

Un thème fondamental dans son œuvre est celui des « paysages urbains », conception quasi géologique de l'architecture dans lesquels les différentes hauteurs des bâtiments et les espaces vides qui les séparent seraient comme les équivalents de collines et de vallées (Space and Society, 1988 ; et Architecture, City, Landscape, 1994).

Ses réalisations majeures restent l'université d'East Anglia à Norwich (1962-1972), et le Théâtre National à Londres (1967-1976), un agencement de cubes et de strates de béton (plans horizontaux construits avec des niveaux en surplomb) sur la rive sud de la Tamise. Prenant parti dans la polémique qu'avait suscitée cette réalisation, le prince Charles avait décrit le bâtiment comme « une façon intelligente de construire une centrale nucléaire dans le centre de Londres sans que personne ne s'y oppose ».

Parmi ses autres réalisations (Denys Lasdun and Partners), on peut encore citer : Keeling House Council flats (Bethnal Green ; 1952-1955), le Royal College of Physicians (Regent's Park, Londres ; 1960-1964), les nouveaux bâtiments pour le Fitzwilliam College (1959-1960) et le Christ's College (1966-1970) à Cambridge.