En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Knox

John Knox
John Knox

Réformateur écossais (près de Haddington ? vers 1513-Édimbourg 1572).

Formé à l'université de Glasgow, prêtre (1540), il passe en 1546 à la Réforme. Prisonnier (1547) des troupes de la régente et des Français, envoyé aux galères, libéré en 1549, il débarque en Angleterre, prêche la Réforme à Berwick, puis à Newcastle (1551) et participe à l'élaboration du deuxième Prayer Book. L'avènement de Marie Tudor le force à fuir en France, puis à Genève (1554), où il compte parmi les traducteurs anglais de la Bible dite « de Genève ».

Rentré en Écosse, il contribue, en 1557, à l'établissement du premier covenant. Chassé de nouveau, il est condamné et brûlé en effigie sur la place de la Haute-Croix, à Édimbourg. En 1559, Knox rentre dans sa patrie, où il contribue à l'établissement du presbytérianisme en rédigeant la Confessio Scotica, le Book of discipline et le Book of common order. Après la mort de la régente, Knox fait abolir le culte catholique à la cour de Marie Stuart, et contribue à sa déposition (1567). Il a laissé une Histoire de la Réformation en Écosse.

Pour en savoir plus, voir les articles Église protestante d'Écosse, la Réforme.