En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ghláfkos Klirídhis ou Glafcos Cléridès

Homme d'État chypriote (Nicosie 1919-Nicosie 2013).

Ministre de la Justice 1959-1960, il est ensuite élu président de la Chambre des représentants (1960-1976). En 1968, il préside la délégation chypriote grecque aux pourparlers intercommunautaires sur l'avenir de l'île. Appuyé par la bourgeoisie, il fonde, en 1969, le parti démocratique unifié, qui défend la thèse d'un accord direct entre les communautés dans le cadre de l'indépendance de l'île. Il assume, à partir du 23 juillet 1974, l'intérim de la présidence de la République jusqu'au retour de Monseigneur Makários (décembre 1974). Candidat malheureux face à Gheórghios Vassilíou à l'élection présidentielle de 1988, il le devance lors du scrutin de 1993. Il cumule les fonctions de président de la République et de chef du gouvernement jusqu'en 2003.

Pour en savoir plus, voir l'article Chypre.