En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alicia Augello-Cook, dite Alicia Keys

Chanteuse américaine de R'n'B et de soul (New York 1981).

Pianiste avertie, Alicia Keys pose pour la première fois ses doigts sur un piano à l’âge de sept ans et se passionne pour les grands compositeurs classiques tels que Chopin, Mozart ou Beethoven. Elle sortira à seize ans diplômée de la Professional Performing Arts School mais abandonnera très vite le cursus universitaire pour se consacrer à sa carrière musicale. Elle débute sa carrière en composant des titres pour les bandes originales de Men in Black, Shaft ou Dr. Dolittle 2, puis enregistre un premier album, Songs in a Minor en 2001. Véritable surdouée, Alicia Keys est immédiatement reconnue par la critique spécialisée et par le public qui la hisse d’emblée au sommet des classements des charts américains et européens, notamment avec le single Fallin’. L’album à base de R’n’B se vend à plus de douze millions d’exemplaires et Alicia Keys cumule les récompenses lors des Grammy Awards avec entre autres le trophée de la Révélation de l’année et de la Chanson de l’année en tant qu’interprète. Elle récidive en 2003 avec un second album, The Diary of Alicia Keys. La critique est dithyrambique pour cet album qui mêle aux arrangements classiques, la sensualité de la soul et du R’n’B servis par une voix à la technique impressionnante. Son troisième album studio, As I Am, édité en 2007, se vend à plus de 6 millions d’exemplaires et lui vaut trois Grammy Awards et en 2009, son quatrième album studio The Element of Freedom se positionne dans la même lignée que ses prédécesseurs et confirme qu’Alicia Keys est une véritable diva de la soul et du R’n’B.