En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Thomas Jones Woodward, dit Tom Jones

Batteur et chanteur de variété britannique (Pontypridd, pays de Galles, 1940).

Au pays de Galles, si vous ne voulez pas être mineur, vous avez le choix entre le rugby et le rock… Surnommé « The Tiger » (le Tigre), à cause de son sourire carnassier et de son catogan, Tom Jones opta pour le rock, en jouant d'abord de la batterie dans des groupes au nom passe-partout, type The Senators ou The Playboys. Sa voix puissante impressionna vite Gordon Mills, un producteur vedette de chez Decca, qui le transforma du jour au lendemain en star, lui faisant chanter, en 1965, It's Not Unusual, puis, quelques mois plus tard, What's New Pussycat, la chanson tirée du film du même nom. En fait, peu friand de rock, Tom se tourna ensuite vers une carrière de crooner à la façon d'Elvis Presley période Las Vegas. D'où l'adaptation du classique de country, Green Green Pussycat (1966), le générique d'un James Bond, Thunderball (1966), l'exubérant Delilah (1968), le sirupeux She's A Lady composé par Paul Anka (1971).

Come-back. Ensuite, Tom s'envola vers la Californie pour devenir une des attractions des grands hôtels de Las Vegas. En 1987, managé par son propre fils, il amorce avec A Boy From Nowhere un come-back tout à fait digne, qu'il confirme l'année suivante en reprenant le Kiss de Prince relooké par les disco-bruitistes Art Of Noise. C'est kitsch à souhait mais correspond bien à ce qui aurait pu être une des plus grandes voix de la variété anglaise.