En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Norman Jewison

Réalisateur canadien (Toronto 1926).

Cinéaste prolifique, Norman Jewison a réalisé plus d'une vingtaine de films au cours de sa carrière, dont plusieurs œuvres qui méritent de retenir l'attention, tels le Kid de Cincinnati (1965), un film de gangsters sur le milieu du poker, Dans la chaleur de la nuit (Oscar 1967 du meilleur film), la confrontation d'un policier blanc avec un détective noir, intelligent et doué, l'Affaire Thomas Crown (1968), l'histoire d'un milliardaire qui joue au voleur, et surtout le magnifique Rollerball (1974), œuvre de science-fiction qui se déroule en 2018.

Petit-fils d'un pasteur rigoriste et fils d'un épicier, Jewison naît en pleine époque de la dépression. À six ans, il récite des poésies en public pour gagner quelques sous. À dix-huit ans, il se fait marin « comme Fred Astaire dans Suivons la flotte » (Mark Sandrich), précise cet amoureux des comédies musicales. Débarqué à Londres avec de rares dollars en poche, il travaille un certain temps à la BBC, puis regagne le continent américain, qu'il traverse en stop, l'occasion de découvrir le Sud et les problèmes du racisme. Autant d'impressions qu'il utilisera dans ses œuvres.

Il travaille ensuite pour la télévision canadienne, puis américaine, réalise plusieurs films sans grande importance jusqu'au jour où on lui propose de remplacer au pied levé le cinéaste Sam Peckinpah pour le Kid de Cincinnati. Le film est une réussite. Suivra Soldier's Story (1985), l'histoire d'un officier noir chargé d'enquêter sur la mort d'un soldat dans une caserne du Sud profond ; des images superbes sur un texte redondant. Après Bogus (1996), il se remet à l'ouvrage avec Executive (1997) et The Incredible Mr. Liwpet (1999), film qu'il réalise à l'âge de soixante-treize ans.