En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Baptiste, comte Jourdan

Bataille de Fleurus
Bataille de Fleurus

Maréchal de France (Limoges 1762-Paris 1833).

Soldat dans la guerre d'Amérique (1779), réformé (1784), capitaine dans la Garde nationale (1789), général (1793), blessé à Hondschoote (8 septembre), il commande l'armée du Nord à Wattignies (15-16 octobre), est destitué pour refus de faire campagne en hiver, mais, rappelé (mars 1794), il remporte la victoire de Fleurus (26 juin) et, à la tête de l'armée de Sambre-et-Meuse, s'avance jusqu'à Cologne (octobre). Vaincu à Würzburg (3 septembre 1796), et remplacé par Hoche, député aux Conseil des Cinq-Cents (avril 1797), il fait voter la loi de conscription qui est son œuvre et qui porte son nom (septembre 1798). Battu par l'archiduc Charles à Stokach (25 mars 1799), à nouveau député, il prend position contre le coup d'État du 18 Brumaire. Ambassadeur en République Cisalpine (1801), conseiller d'État (1802), il est fait maréchal (1804). Gouverneur de Naples (1806), major général de Joseph Bonaparte (1808), il prépare la bataille de Talavera de la Reina (28 juillet 1809) et est vaincu à Vittoria (21 juin 1813). Il se rallie aux Bourbons, est fait comte (1816), pair (1819) et finit gouverneur des Invalides (1830).

Pour en savoir plus, voir les articles Révolution française, Directoire.