En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Attila József

Poète hongrois (Budapest 1905-Balatonszárszó 1937).

Malgré une enfance miséreuse, il acquiert une grande culture, traduit Villon et Apollinaire et débute dans la revue Nyugat à l'âge de 17 ans. Militant du mouvement ouvrier clandestin, objet de persécutions perpétuelles, il se suicida, laissant une œuvre d'inspiration sociale qui domine le lyrisme hongrois moderne (le Mendiant de la beauté, 1922 ; Il n'y a pas de pardon, 1936).