En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Hu Yaobang

Homme politique chinois (dans le Hunan, officiellement en 1915-Pékin 1989).

En 1933, il devient membre du Bureau central de la jeunesse communiste. À la tête de différents départements politiques de l'armée de 1941 à 1949, il participe à la libération du Sichuan et devient commissaire politique de cette province. En 1957, il est nommé secrétaire de la Ligue de la jeunesse. Accusé pendant la Révolution culturelle d'être un proche de Liu Shaoqi, il est éloigné à la campagne, puis passe deux années en résidence surveillée. En 1972, il réapparaît dans l'ombre de Deng Xiaoping. En 1975, il est chargé de réorganiser l'Académie des sciences et de réhabiliter les intellectuels tombés en disgrâce pendant la Révolution culturelle. Très vite suspect aux yeux de la Bande des Quatre, il tombe à nouveau après les incidents de Tian'anmen en avril 1976, en compagnie de Deng Xiaoping. Dès août 1977, lors du XIe Congrès du parti, il est élu membre du Comité central avant d'entrer au Bureau politique en décembre 1978. Secrétaire général du parti communiste chinois (P.C.C.) en 1980, il remplace Hua Guofeng à la présidence en juin 1981, puis, ce poste étant supprimé lors du XIIe Congrès (septembre 1982), redevient secrétaire général. Suspect de sympathie pour les idées des étudiants qui manifestent en décembre 1986, il est limogé par Deng Xiaoping en janvier 1987 et est remplacé par Li Peng.