En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Flavius Honorius

(Constantinople 384-Ravenne 423), premier empereur romain d'Occident (395-423), fils de Théodose Ier et frère d'Arcadius.

Second fils de Théodose Ier, nommé Auguste en 393 en même temps que son frère Arcadius. Son avènement consacre la séparation définitive de l'Empire romain en deux parties, car il reçoit l'Empire d'Occident (Pars Occidentalis), tandis qu'Arcadius hérite de l'Empire d'Orient (Pars Orientalis).

Pendant sa minorité, Honorius laisse la réalité du pouvoir au Vandale Stilicon, régent et défenseur de l'Empire, qui contient la poussée barbare (Bretagne, Belgique et Germanie Seconde), écrase Alaric à Pollenza (402), puis les Goths (406) et résiste aux prétentions et aux intrigues de Constantinople. Mais il le laisse accuser d'attirer les Barbares quand surgissent les usurpateurs (Constantin de Bretagne, 406) et le fait périr (22 août 408), après avoir successivement épousé ses deux filles. Il ne peut, cependant, s'opposer à Alaric, qui assiège Rome, mais il refuse de traiter et le laisse proclamer empereur sa créature, Priscus Attalus (409), et saccager Rome (410). Flavius Constantin, le nouveau généralissime d'Honorius, réduit les usurpateurs et accède au trône à ses côtés (8 février 421). Sa mort laisse Honorius désemparé, incapable de refouler la nouvelle poussée barbare (Huns et Ostrogoths en Pannonie, Vandales en Espagne, 422).

Enfermé dans Ravenne, Honorius s'attacha à renouveler la législation en la christianisant.

Pour en savoir plus, voir l'article Empire byzantin : histoire.