En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hong Xiuquan

Chef de la révolte des Taiping (dans le Guangdong 1814-Nankin 1864).

Fils cultivé d’un villageois du Guangdong, il devint mystique au contact des missionnaires protestants et il se sentit une vocation de messie. Exalté, il voulut, dès 1836, sauver la Chine, corrompue par la domination mandchoue et fonda une association des « Adorateurs de Dieu », les Taiping. Gagnant de nombreux adhérents, surtout parmi les paysans hakkas, il s’associa très vite à l’action des sociétés secrètes et, à la faveur d'une famine dans le Guangxi, il déclencha une insurrection en 1851. Il se proclama empereur sous le nom de « Roi céleste » et fonda la dynastie Taiping. Il s'installa à Nankin en 1853 et contrôla la Chine centrale, mais il ne put s'emparer de Pékin. Faute d’avoir pu gagner l’appui des Anglo-Français que réussit à s’assurer le gouvernement de Pékin, son régime s'effondra après la chute de Nankin (juillet 1864), et Hong Xiuquan se suicida.

Pour en savoir plus, voir les articles histoire de la Chine, Taiping.