En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mary Higgins Clark

Femme de lettres américaine (New York 1929).

La « reine du suspense », ancienne secrétaire puis hôtesse de l'air, mère de cinq enfants, est venue tard à l'écriture. Veuve en 1964, elle commence à rédiger des scripts pour la radio, puis des romans. Son premier ouvrage est une biographie de George Washington, qui est un échec complet en librairie. Elle publie ensuite un roman à suspense, la Maison du guet (1975), qui devient aussitôt un best-seller et marque un véritable tournant dans sa vie et dans sa carrière

À cette époque, Mary Higgins Clark écrit le matin de 5 heures à 7 heures, avant de s'occuper de ses enfants. Mais, au début des années 1970, les enfants ayant grandi, elle décide de prendre du temps pour elle et entre à l'université en 1974, à Fordham. Elle en sortira cinq ans plus tard diplômée de philosophie. Depuis, elle ne cesse de publier des romans au rythme d'à peu près un par an, chacun connaissant un énorme succès international : le premier et peut-être le plus réussi, la Nuit du renard (grand prix de la littérature policière, 1977), puis notamment la Clinique du Docteur H. (1981), Un cri dans la nuit (1983), Ne pleure pas ma belle (1987), Cherche jeune fille aimant danser (1991), Souviens-toi (1994), Ce que vivent les roses (1995), La nuit est mon royaume (2004), Où es-tu maintenant ? (2008). Le ressort du suspens, dans son œuvre, tient dans une peinture très précise du bonheur quotidien, dans lequel l'angoisse et l'horreur font irruption avec d'autant plus de force. Le tirage de chaque titre atteint plusieurs millions d'exemplaires, à la satisfaction d'un public essentiellement féminin.

Mary Higgins Clark est également l'auteur de romans policiers écrits en collaboration avec sa fille Carol Higgins Clark (Trois jours avant Noël, 2000 ; Ce soir je veillerai sur toi, 2001 ; le Voleur de Noël, 2004 ; la Croisière de Noël, 2006 ; le Mystère de Noël, 2008).