En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Stephen Hawking

Stephen Hawking
Stephen Hawking

Mathématicien et physicien britannique (Oxford 1942-Cambridge 2018).

Icône de la recherche scientifique, Stephen Hawking est mondialement connu pour ses travaux en astrophysique et pour son combat contre la maladie de Charcot (pathologie neurodégénérative entraînant une perte progressive de mobilité) dont il était atteint depuis l’âge de 21 ans.

Un chercheur et un vulgarisateur hors-norme

Après une thèse consacrée à l’expansion de l’Univers, dirigée par Dennis Sciama et publiée en 1966, le jeune Stephen Hawking publie des articles remarqués sur l'occurrence des singularités en cosmologie relativiste en s’appuyant notamment sur les travaux du mathématicien Roger Penrose et du physicien théoricien John Wheeler.

Parallèlement à sa découverte du rayonnement émis par les trous noirs, il devient membre de la Royal Society en 1974, puis occupe la chaire de Mathématiques à Cambridge en 1980, succédant ainsi à d’illustres scientifiques tels qu’Isaac Newton et Paul Dirac.

Bien que terriblement affaibli par sa sclérose latérale amyotrophique (SLA, un des aspects de la maladie de Charcot) qui le contraint à s’exprimer par l'intermédiaire d’un ordinateur à partir de la fin des années 1980, il poursuit sa quête à la recherche de la théorie qui réunirait la physique relativiste et la physique quantique, s’intéressant ainsi à toutes les théories cosmologiques en vogue : théorie des supercordes, gravitation quantique à boucles, supersymétrie…

À côté de ces travaux de recherche fondamentale, il popularise les théories astrophysiques en publiant des livres grand public, comme son best-seller Une brève histoire du temps (1988).

Des travaux scientifiques visionnaires

Stephen Hawking est l’un des pionniers de la physique des trous noirs. En 1974, il découvre que les trous noirs ne font pas qu’absorber matière et lumière passant à leur proximité, mais émettent aussi un rayonnement, le « rayonnement de Hawking ». Plus ce rayonnement est fort, plus le trou noir se réduit et perd de sa masse : on parle alors d’évaporation des trous noirs.

Par ailleurs, dans le cadre de la théorie de la relativité générale, Stephen Hawking et Roger Penrose avancent, dans les années 1970, que la formation d’un trou noir implique la formation d’une singularité de l’espace-temps avec une courbure et une densité infinies (théorème des singularités). Ils étendent également cette conclusion à la formation de l’Univers et à sa singularité originelle, communément appelée big bang.

Enfin, on lui doit également des conjectures en cosmologie, en particulier la possibilité que l’Univers ait émergé d’un état initial dépourvu de temps (le temps serait alors défini mathématiquement par la partie imaginaire de nombres complexes), supprimant ainsi le problème de la singularité et la question de l’avant-big bang.

Distinctions honorifiques et hommages

Tout au long de sa remarquable carrière, Stephen Hawking a accumulé les distinctions et les honneurs : membre de la Royal Society en 1974, médaille Albert-Einstein en 1979, commandeur de l’ordre de l’Empire britannique en 1982, médaille d’or de la Royal Astronomical Society en 1985, prix Wolf de physique en 1988…

En raison de son implication dans la vulgarisation scientifique, une médaille Stephen Hawking a été créée en son honneur en 2016 pour saluer les contributions de ce type. De plus, l’astéroïde (7672) porte également son nom en hommage à ses travaux astrophysiques.

La jeunesse et les études de Stephen Hawking sont évoquées dans le téléfilm Hawking (2004), produit par la BBC, dans lequel l’acteur Benedict Cumberbatch endosse le rôle du scientifique. Sa vie est également retracé dans un biopic intitulé Une merveilleuse histoire du temps (2014). Symbole d’un esprit génial enfermé dans un corps malade, Stephen Hawking est devenu une star mondiale, comme en témoigne ses apparitions dans plusieurs séries, telles que Les Simpson ou The Big Bang Theory, ainsi qu’une figure d’espoir pour toutes les personnes atteintes de la maladie de Charcot.