En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hasan II ou Hassan II

Hasan II
Hasan II

(Rabat 1929-Rabat 1999), roi du Maroc (1961-1999).

Fils aîné de Muhammad V, il suit son père en exil. Chef des forces armées du Maroc indépendant (1956), il est désigné en 1957 comme prince héritier, et devient roi en 1961. Il veut instaurer une royauté parlementaire. À la suite des émeutes de 1965, il décrète l'état d'urgence (1965-1970) puis, après les tentatives de complot de 1971-1972, il fait une ouverture vers l'opposition. Celle-ci trouve un terrain d'entente avec le roi lorsque celui-ci organise la « Marche verte », en novembre 1975, pour recouvrer le Sahara occidental.

Tout en s'appuyant sur la tradition islamique (commandeur des croyants, il est gardien de l'islam), il opte pour une transition vers la modernité et instaure, à la fin de son règne, une lente libéralisation de son régime. Jouant le rôle de médiateur au Proche-Orient, Hasan II approuve la paix égypto-israélienne (1977-1979) et soutient le plan de paix arabe pour le règlement du conflit israélo-arabe. Il s'est également efforcé de promouvoir la coopération entre les pays du Maghreb.

Pour en savoir plus, voir l'article Maroc : vie politique depuis 1961.