En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philippe Habert

Écrivain français (Paris vers 1606-près de Valenciennes, dans le Hainaut, 1638).

Second de cinq frères, dont Germain Habert, futur abbé de Cérisy était le troisième, il fit partie, avec ce dernier, du groupe littéraire des Illustres Bergers (1625), où il avait pour nom Lisidor. Ami de Valentin Conrart, de Claude Malleville et de Guillaume Colletet, il fréquenta l'hôtel de Rambouillet, où il participa à la composition de la Guirlande de Julie, et écrivit quelques poésies dont la seule qui fut imprimée, le Temple de la mort, fut jugée en son temps comme l'« une des plus belles de notre poésie française ».

Il fut membre de l'Académie française, dès la création de celle-ci en 1634.

Il occupa différents emplois dans l'armée dont le dernier était commissaire de l'artillerie ; à ce titre, il participait aux opérations militaires en Flandre lorsqu'il trouva la mort dans la chute d'un mur, après l'explosion d'une poudrière.