En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Boris Grebenchikov

Chanteur de rock russe (Leningrad (Saint-Pétersbourg), fin des années 1940).

Souvent associé à Aquarium, groupe dont il est la figure emblématique depuis 1975, Boris Grebenchikov reste un artiste à part. Né sous Staline, il a vécu l'évolution de l'Union soviétique, jusqu'à sa dissolution, et la difficile éclosion du rock dans son pays. Artistiquement parlant, Boris Grebenchikov a connu presque toutes les expressions de la contre-culture venue de l'Ouest, depuis la beat generation jusqu'au punk-rock, avec un coup de cœur certain pour les Beatles. Il est vrai que la proximité des États scandinaves et baltes, et les quelques échanges commerciaux avec l'Occident qui se faisaient dans l'ancienne Leningrad, rendaient possible une interaction à laquelle les marins du monde entier ont largement participé. S'attachant à être « l'importateur » — il a notamment traduit l'œuvre de J. R. R. Tolkien en russe — de toutes les cultures étrangères, il n'en a pas pour autant négligé la sienne, au point de mériter amplement le statut de « barde » (nom donné en Russie aux poètes-chanteurs tels que Vyssotski). Il n'est donc pas étonnant que ce personnage haut en couleur ait été dans les années 1970 l'un des premiers à abandonner l'anglais pour chanter dans sa langue maternelle.