En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joseph Diez Gergonne

Mathématicien français (Nancy 1771-Montpellier 1859).

En 1795, il obtint au concours la chaire de mathématiques transcendantes à l'École centrale de Nîmes (1795). Il est surtout connu pour avoir fondé, en 1810, les Annales de mathématiques, qu'il dirigea et entretint à ses frais jusqu'en 1831. Le succès de cette revue et l'importance qu'elle prit rapidement sous sa direction dans la communauté scientifique lui valurent d'être nommé professeur de mathématiques spéciales au Collège royal de Montpellier puis professeur d'astronomie à la Faculté des sciences, où il ouvrit un cours de philosophie des sciences, et enfin, en 1830, recteur de l'académie de Montpellier.

La direction des Annales et ces multiples fonctions n'empêchèrent pas Gergonne de produire d'importants travaux mathématiques personnels, notamment, en géométrie projective, sur la démonstration de théorèmes par dualité – ce qui fut à l'origine d'une longue polémique avec Poncelet qui en revendiquait la paternité –, et sur la représentation géométrique des nombres imaginaires.