En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri Ey

Psychiatre français (Banyuls-dels-Aspres 1900-Banyuls-dels-Aspres 1977).

Par son enseignement à l'hôpital Sainte-Anne, à Paris, et par la revue l'Évolution psychiatrique, qu'il a fondée, il a joué un grand rôle dans la formation des psychiatres français. Il conçoit les maladies mentales comme des modalités de désorganisation de la conscience : la dissolution d'un niveau supérieur libérant la fonction de niveau inférieur. Selon lui, la maladie mentale constitue une « forme de régression ou d'arrêt du développement de la vie psychique ». Par ce modèle, qu'il appelle organo-dynamique, il entend dépasser à la fois le psychodynamisme freudien et le mécanicisme réductionniste du xixe s. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont Traité des hallucinations (1973) et Défense et Illustration de la psychiatrie (1978).