En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ralph Waldo Emerson

Écrivain et philosophe américain (Boston 1803-Concord, Massachusetts, 1882).

Fondateur du transcendantalisme américain (la Nature, 1836), à tendance panthéiste, il prône le mépris des richesses matérielles et un amour de Dieu fondé sur la joie.

Fils de pasteur, orphelin à huit ans, il entre en 1817 à Harvard et devient instituteur. Marié et ordonné pasteur unitarien (1829) à Boston, il renonce au sacerdoce en 1832, quelques mois après la mort de sa femme. Mais il conserve l'esprit de sa secte, qui nie le dogme de la Trinité. Il visite l'Italie, la France, la Grande-Bretagne, où il rencontre Coleridge, Wordsworth et Carlyle ; il s'initie à l'idéalisme allemand. Revenu aux États-Unis, il donne des conférences sur des questions morales. Il s'installe dans le villagede Concord (1834) et, l'année suivante, se remarie. En 1836, il publie la série de ses conférences sur la Nature, dans laquelle il pose les principes d'une philosophie, qu'il appelle « transcendantalisme », et qu'on peut définir comme un mysticisme poétique. En août 1837, Emerson prononce son allocution sur l'Humanisme américain. Puis il précise peu à peu sa position philosophique, préconisant la supériorité de la conscience individuelle sur les croyances et les dogmes traditionnels, sur les textes sacrés et les Églises ; l'âme est, pour Emerson, le juge suprême en matière spirituelle. De 1840 à 1844, Emerson collabore à une revue, The Dial (le Cadran), organe officiel du mouvement transcendantaliste, dans lequel paraissent ses poèmes. Il publie à cette époque ses conférences sur le Temps présent, et sur la Méthode de la nature et l'homme réformé (1844) ; ses leçons sur les Réformateurs de Nouvelle-Angleterre sont de 1844. En 1847, il regroupe divers disciples, dont Nathaniel Hawthorne, Henry Thoreau et George Ripley, lequel fonde la communauté de Brook Farm. Emerson fait un second voyage en Europe et y donne ses conférences sur les Hommes représentatifs de l'humanité (publiées en 1850). C'est une suite d'études sur quelques grands hommes, que l'auteur présente comme types des principaux modes de la personnalité, sans voir en eux, comme le faisait Carlyle, des êtres chargés d'une mission surnaturelle. Au cours de son voyage en Angleterre et en Écosse, Emerson amasse les notes dont il constituera ses Traits du caractère anglais (1856), sur les rapports psychologiques existant entre les Saxons primitifs et les Anglais modernes. Devenu directeur de l'Atlantic Monthly, Emerson publiera encore la Conduite de la vie (The Conduct of Life) [1860], Société et solitude (1870), Lettres et buts sociaux (1875).