En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Stephan Eicher

Auteur-compositeur et chanteur suisse (Münchenbuchsee, canton de Berne, 1960).

Petit-fils de Tsigane, Stephan Eicher a le culte de l’errance. Initié au rhythm and blues en écoutant les radios américaines, il enregistre ses premiers albums – les Chansons bleues (1983), I Tell This Night ([avec le tube Two People in a Room], 1985) – et, dès lors, chante indifféremment en français, en anglais et en allemand. D’abord inspiré par Bob Dylan (Combien de temps [album Silence], 1987), il plonge ensuite dans la vague punk que fait déferler Lou Reed.

La rencontre d’Eicher avec le romancier Philippe Djian, qui devient son parolier fétiche pour toutes ses chansons en français dès l’album My Place (1989), change tout. Il opte alors pour un folk rock mélodique, rehaussé par sa voix mélancolique et par une orchestration soignée : albums Engelberg ([avec son titre phare, Déjeuner en paix], 1991), Carcassonne (où se mêlent instruments électroniques, instruments médiévaux et percussions arabes], 1993), Louanges (1999), Eldorado (2007).