En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Steve Earle

Auteur-compositeur-interprète de country américain (Fort Monroe, Virginie, 1955).

La légende veut que son grand-père ait posé une poignée de la terre familiale sur la table où sa mère accouchait de lui. Car, bien que né (accidentellement) en Virginie, il descend d'une vieille famille texane, dont deux oncles, musiciens connus localement, influenceront à jamais son style. À quatorze ans, il prend la route avec l'un d'eux, puis débarque à Nashville en 1974 avec six dollars en poche. Il trouve un petit rôle dans le film Nashville de Robert Altman, joue dans les bars, puis repart au Texas où il fonde son groupe, The Dukes. De retour à Nashville en 1981, il écrit des chansons, dont When You Fall In Love, reprise par Carl Perkins, et The Devil's Right Hand, par Waylon Jennings. Son premier succès date de 1986 avec Guitar Town puis, l'année suivante il récidive avec Goodbye's All We've Got Left.

Avec une réputation de rebelle impénitent — ses meilleures chansons étant souvent autobiographiques — et un sale caractère, il réunit le public rock et country car son style navigue constamment entre les deux genres. Au début des années 1990, d'importants problèmes de drogue et des ennuis judiciaires semblent avoir mis sa carrière en veilleuse. En 1995, il tente, avec brio, un retour acoustique avec Train A Comin', accompagné notamment par Emmylou Harris, suivi d'un CD chez WEA, I Feel Alright.