En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dominique Dormont

Médecin français (Châlons-sur-Marne 1948-Paris 2003).

Il a étudié les mécanismes physiologiques qui permettent à certains agents pathogènes de pénétrer les cellules du système nerveux central, de les infecter et de les détruire. Après la découverte, en 1996, de la possibilité de transmission à l'homme, par voie alimentaire, du prion responsable de l'encéphalographie spongiforme bovine (E.S.B., ou maladie de la « vache folle »), il a joué, à l'échelon national et européen, un rôle majeur dans la définition et l'application d'une politique de prévention.