En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johnny Depp

Acteur américain (Owensboro, Kentucky, 1964).

Sur les photos, Johnny Depp affiche volontiers un visage sombre et cultive avec soin son allure de rebelle. Venu à Hollywood alors que son groupe de rock se désagrège, ce passionné de musique accompagne par hasard un ami à une audition et se retrouve engagé dans une série pour la télévision, 21 Jump Street. D'instinct, il joue juste. Le feuilleton terminé, Johnny Deep a la sagesse de refuser pendant trois ans des rôles trop proches du personnage qu'il vient d'interpréter.

La chance vient avec John Waters et son film Cry Baby, qui attire l'attention d'un autre réalisateur, Tim Burton. Celui-ci lui propose alors le rôle-titre, presque muet, d'Edward aux mains d'argent (1990) : un être étrange conçu par un savant fou qui, au lieu de mains, l'a pourvu de cisailles ; ce personnage lunaire va semer le trouble dans une petite ville de province. Grâce à ce rôle, il prouve son talent de comédien. Puis son interprétation hallucinée du rôle-titre d'Ed Wood (1993), du même Tim Burton, un film en noir et blanc consacré au cinéaste-culte des années 1950, le lance définitivement. Sa réputation ayant traversé l'Atlantique, il incarne, au côté de Faye Dunaway, un jeune homme paumé et rêveur dans Arizona Dream (1992), d'Emir Kusturica. En 1995, il tient le premier rôle dans un film de Jim Jarmusch, Dead Man, qui, sous l'apparence formelle d'un « western » en noir et blanc, est en fait une quête initiatique et spirituelle

En 1996, dans Don Juan de Marco, de Jeremy Leven, il donne de nouveau la réplique à Faye Dunaway ainsi qu'à un autre monstre sacré du cinéma : Marlon Brando. Il y incarne un doux dingue, tellement persuadé d'être Don Juan qu'il finit par en convaincre son médecin. Le tournage terminé, Marlon Brando, qui l'a pris en affection, le baptise son fils spirituel.

En 1997, Johnny Depp passe de l'autre côté de la caméra pour réaliser le Regard de l'ange, où il propose un rôle à Marlon Brando. Jugé trop naïf, ce film noir est un échec.

En 1999, Depp est de nouveau dirigé par Tim Burton dans Sleepy Hollow (1999), avec Christina Ricci, et par Roman Polanski dans The Ninth Gate (1999), avec Emanuelle Seignier.