En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dengyo Daishi

Nom posthume du moine bouddhiste japonais Saicho (province d'Omi 767-mont Hiei 822).

Descendant d'un immigré chinois, entré très jeune dans les ordres, il rapporte d'un voyage en Chine (804) des textes, en particulier le Sutra du lotus, sur lesquels s'appuie l'école Tendai. Dengyo contribue à démocratiser le bouddhisme japonais en énonçant la doctrine du salut universel : selon lui, tous les êtres, y compris les animaux et les démons, sont capables d'atteindre l'illumination (bodhi), leur nature étant foncièrement semblable à celle du Bouddha. Il fait bâtir sur le mont Hiei (Hieizan) la métropole religieuse de sa nouvelle Église ; des sanctuaires, des oratoires, des collèges et des monastères seront édifiés au cours du ixe s., et, jusqu'au xiiie s., le mont Hiei sera le grand centre du bouddhisme japonais.

Pour en savoir plus, voir l'article histoire du Japon.